Définition Osmose inverse

OSMOSE INVERSE (EN ÉCHANGE D’IONS)

 

Pour définir l’osmose inverse, il faut commencer par expliquer le phénomène d’osmose naturelle. Le phénomène d’osmose peut être vulgarisé de la façon suivante : lorsque une solution fortement concentrée, c’est-à-dire contenant de nombreux éléments dissous ou en suspension, et une solution fortement diluée, c’est-à-dire contenant très peu d’éléments dissous et/ou en suspension, sont séparées par une membrane qualifiée de semi-perméable, c’est-à-dire qui ne permet de laisser passer les éléments dissous et/ou en suspension, l’osmose naturelle va permettre d’équilibrer les deux solutions en diluant la solution concentrée par passage de la solution diluée au travers de la membrane semi-perméable. 

Cet équilibre est théoriquement atteint lorsque les concentrations des deux solutions initialement diluées et concentrées sont devenues identiques. Ce phénomène d’équilibration des concentrations par dilution de la solution la plus concentrée génère une différence de pression entre l’état initial et l’état final qualifiée de pression osmotique. 

En appliquant une pression supérieure à la pression osmotique, on inverse le phénomène et on force le passage de la solution concentrée vers la solution diluée qui ne laissant pas passer les éléments indésirables permet une purification de la solution concentrée. 

osmose inverse

Ce procédé correspond au principe de l’osmose inverse. L’osmoseur fonctionne par apposition d’une pression sur une membrane semi-perméable supérieure à la pression d’équilibre du système donc supérieure à la pression osmotique. La membrane arrête alors la majorité des éléments dissous ou en suspension dans l’eau. Lorsque les eaux à traiter par osmose inverse sont chargées avec trop de matières  en suspension ou trop de minéraux dissous, un colmatage de la membrane peut avoir lieu, on peut doit alors implanter un prétraitement. Pratiquement la membrane se présente sous la forme d’une feuille enroulée en spirale à l’intérieur d’un tube de pression muni de 3 raccordements pour l’eau brute, le perméat (eau osmosée) et le concentrat (eau rejetée pour le nettoyage de la membrane).

 

En savoir plus sur le traitement de l’eau par osmose inverse

 

Retrouver la définition Osmose inverse dans les pages suivantes de notre site

Osmose inverse

Qu'est ce que l'osmose inverse ? Il s’agit d’un procédé de séparation par membranes semi-perméables. Zoom sur cette technologie de f...

Boire une eau osmosée ou une eau filtrée

Quelle est la différence entre une eau filtrée et une eau osmosée ? Quelles sont les caractéristiques de ces eaux que l’on boit au quotidien, e...

Vrai – Faux sur la décarbonatation

La dureté d’une eau est fonction des quantités de calcium et de magnésium qu’elle contient. Les ions calcium (Ca2+) et magnésium (Mg2+) d’un...

Industries

Dans les industries, l’eau est utilisée dans de nombreux procédés de fabrication et doit répondre à des exigences de qualité propres. Chaque s...

Cafés, Hôtels et Restaurants

L’eau est connue pour être un ingrédient de premier ordre pour la gastronomie comme elle l'est pour l’ensemble des usages quotidiens et con...

Techniques de traitement

Bien que déjà potable à l’arrivée dans vos canalisations, l’eau peut présenter certains désagréments qu’il est possible de combattre grâ...

Filtrer l’eau du robinet

Il existe plusieurs moyens de filtrer l’eau du robinet que l’on boit au quotidien. Ces systèmes permettent d’enlever le mauvais goût mais ...

Mon eau de boisson ne me satisfait pas

Avantages à traiter votre eau de boisson L’eau, qui est un élément constitutif de la vie, doit faire l’objet selon les spécialistes d’une co...

Les solutions de traitement de l’eau de boisson

Eau trop calcaire, eau de mauvais goût, eau polluée par les produits chimiques… L’eau qui sort du robinet est toujours potable mais nécessite p...