L’UAE, la Chambre Professionnelle regroupant les professionnels du traitement de l’eau ayant signé la Charte d’engagement à l’égard des utilisateurs, vous informe sur les carafes, bouteilles filtrantes et filtres sur robinet :

 

FONCTIONNEMENT

  • La filtration de l’eau de boisson par des systèmes mobiles est assurée par du charbon actif avec ou sans résine échangeuse d’ions   VRAI

 

Les cartouches des systèmes mobiles de filtration sont composées de charbon actif en grains ou compressé, avec ou sans résine échangeuse d’ions.

Le charbon actif est utilisé depuis de nombreuses années pour améliorer le goût de l’eau de boisson car il adsorbe le chlore et les dérivés chlorés. Il retient également des résidus organiques (comme certains pesticides).

L’ajout de résine échangeuse d’ions a pour objectif de réduire la dureté carbonatée de l’eau qui peut altérer le goût des boissons et aliments, et est responsable de l’entartrage des appareils.

La déminéralisation partielle de l’eau par décarbonatation est particulièrement recherchée pour la préparation de boissons chaudes (thé, café) ou la cuisson des aliments. D’éventuels métaux lourds présents dans l’eau du robinet, tels que le cuivre ou le plomb, peuvent également être retenus.

Pour trouver le produit qui correspond à vos besoins, consultez les emballages où les fabricants précisent ce que la cartouche est capable de filtrer.

 

  • Toutes les cartouches pour systèmes mobiles filtrent les mêmes choses   FAUX

 

Toutes les cartouches ne filtrent pas les mêmes choses. Cela dépend de la technologie utilisée (charbon actif et résine échangeuse d’ions en grains ou bloc de charbon actif compressé, le plus souvent) mais aussi du type de résines utilisées et du grade de charbon actif présent qui varient d’un fabricant à l’autre.

Pour savoir quelles substances sont filtrées, reportez-vous aux mentions indiquées sur l’emballage.

 

Systèmes mobiles de filtration d’eau de boisson : de quoi parle-t-on ?

Les systèmes mobiles de filtration d’eau de boisson ont pour objet d’optimiser l’eau du robinet pour la préparation de plats et de boissons, chauds ou froids, en supprimant certaines substances indésirables.

Ils permettent d’obtenir une eau plus douce, sans goût ou odeur de chlore.

 

3 types de systèmes mobiles existent :

  • Les carafes filtrantes
  • Les systèmes mobiles à emporter partout
  • Les filtres sur robinet (fixés au bec du robinet)

 

QUALITÉ DE L’EAU FILTRÉE

  • Les systèmes mobiles rendent l’eau potable   FAUX

 

Les systèmes mobiles de filtration de l’eau de boisson optimisent l’eau du robinet mais ne rendent pas potable une eau qui ne le serait pas d’un point de vue réglementaire.

 

  • Les systèmes mobiles révèlent la saveur de vos préparations culinaires et boissons   VRAI

 

En réduisant la présence du chlore et la formation de calcaire lors de l’ébullition de l’eau, les systèmes mobiles de filtration de l’eau de boisson suppriment l’odeur et le goût désagréables du chlore et optimisent le goût de l’eau.

Utilisés en cuisine pour les préparations et cuissons, les boissons chaudes et les plats cuisinés libèrent ainsi tous leurs arômes.

De plus, la décarbonatation de l’eau évite le dépôt en surface sur le thé et fait davantage mousser le café.

  • Les systèmes mobiles filtrent même des substances supposées ne pas se trouver dans l’eau potable   VRAI FAUX

 

Il est exact que les propriétés adsorbantes du charbon actif permettent de retenir certains pesticides.

Cependant, la qualité de l’eau du robinet étant très réglementée et soumise à de nombreux contrôles sanitaires, les cartouches des systèmes mobiles n’ont pas pour vocation de réduire la teneur de substances supposées ne pas se trouver dans l’eau potable, telles que les pesticides ou résidus de médicaments qui sont des molécules très diversifiées et évolutives.

Pour connaître la liste des substances filtrées, consultez les emballages des fabricants.

 

  • Les systèmes mobiles sont des nids à microbes   FAUX

 

Les fabricants ont particulièrement à cœur de proposer des systèmes mobiles de filtration de l’eau de boisson ne présentant aucun risque pour la santé.

Ainsi, pour prévenir le développe-ment bactérien dans la cartouche, avant sa mise sur le marché ou pendant son utilisation, plusieurs procédés sont utilisés comme, par exemple, la stérilisation à la vapeur, l’emballage sous film individuel ou le traitement aux sels d’argent dont le pouvoir antimicrobien est connu depuis l’antiquité.

 

Bien entendu, il est nécessaire de respecter certaines règles d’hygiène élémentaires lorsqu’on utilise des systèmes mobiles :

  • Boire l’eau filtrée dans les 24 à 48 heures
  • Conserver la carafe dans un endroit frais, à l’abri du soleil
  • Veiller à nettoyer la carafe régulièrement

 

  • Il faut régulièrement changer la cartouche   VRAI

 

Le principe des systèmes mobiles de filtration d’eau de boisson est de retenir définitivement les substances visées (calcaire, chlore, métaux lourds…).

Une fois la durée préconisée par le constructeur dépassée, la cartouche ne filtre plus : cela revient à boire de l’eau du robinet non filtrée.

En ce qui concerne la durée de vie des cartouches, le consommateur est invité à suivre la fréquence de remplacement portée par le fabricant sur l’emballage du produit.

  • Les plastiques, résines et charbons actifs utilisés dans les systèmes mobiles sont des matériaux sûrs   VRAI

 

Comme tout contenant d’une denrée alimentaire, les systèmes mobiles de filtration des eaux de boisson sont agréés « qualité alimentaire » en application du code de la consommation.

Cela signifie que les plastiques utilisés sont conformes aux réglementations, tant nationales qu’européennes, des matériaux en contact avec les denrées alimentaires dont le respect assure l’absence de transfert de substances nocives vers l’eau.

De même, les résines et charbons actifs utilisés répondent aux normes s’appliquant aux produits de traitement des eaux destinées à la consommation humaine.

 

 
  • Les systèmes mobiles suppriment des minéraux essentiels (calcium, magnésium) de l’eau du robinet   FAUX

 

Les cartouches qui utilisent charbon actif et résines échangeuses d’ions réduisent le calcium et le magnésium uniquement présents sous forme de bicarbonates (les bicarbonates de calcium et de magnésium sont responsables de la formation de calcaire lors de l’ébullition de l’eau) mais ne réduisent pas la totalité du calcium et du magnésium. Par ailleurs, la part de l’eau de boisson dans l’apport journalier recommandé de calcium et de magnésium est très marginale. Une alimentation équilibrée répond largement aux besoins de l’organisme.

 

  • Les systèmes mobiles ne libèrent pas d’éléments indésirables pour l’homme   VRAI

 

Lors de l’activation de la cartouche, deux substances présentes dans le système mobile de filtration d’eau de boisson, peuvent passer dans l’eau filtrée. D’une part, des particules noires peuvent apparaître : il s’agit de petits grains de charbon actif, très friables, qui ont passé la barrière du tamis. Ces particules de charbon ne sont absolument pas nocives. D’autre part, une faible quantité d’argent, utilisé comme agent antimicrobien, peut être libérée dans les premiers litres d’eau filtrées mais dans des proportions largement inférieures aux recommandations de l’OMS* et au seuil de la norme AFNOR**.

Malgré l’innocuité de ces 2 substances, la plupart des fabricants préconisent, lors du changement de cartouche, d’utiliser les 2 ou 3 premiers volumes d’eau filtrée par la carafe pour l’arrosage des plantes.

 

* Organisation Mondiale de la Santé

** Norme AFNOR NF P 41 650 définissant le seuil à ne pas dépasser par les appareils lors des tests fabricants

 

ÉCONOMIE / ÉCOLOGIE

  • Les systèmes mobiles font faire des économies   VRAI

 

Faites le calcul ! L’investissement dans un système mobile de type carafe filtrante revient à 0,003€/l d’eau filtrée sur 5 ans. L’impact du coût de la cartouche est de 0,04 à 0,06€/l d’eau filtrée.

Le litre d’eau filtrée revient donc à moins de 7 centimes d’euro, soit 2 à 3 fois moins cher qu’une eau de source (0,14 à 0,20€/l) et 5 à 6 fois moins qu’une eau minérale (0,35 à 0,40€/l)*.

Et finies les corvées de packs d’eau !Enfin, si l’eau du robinet reste la moins chère (environ 0,0035€/l), l’eau filtrée évite l’entartrage des appareils électro-ménagers et révèle toute la saveur des aliments.

* http://www.eauxdesources.org/prix-de-l-eau-c36-p73.html

* http://www.quechoisir.org/alimentation/produit-alimentaire/boisson/guide-d-achat- quelle-eau-boire

  • Les systèmes mobiles réduisent l’impact écologique   VRAI

 

Ne plus consommer d’eau en bouteille évite de créer de nouveaux déchets ménagers.

 

 

POURQUOI FAIRE APPEL À UN ADHÉRENT UAE ?

 

Les Professionnels Du Traitement De L’eau Membres De L’UAE Constituent Un Réseau De Spécialistes Qualifiés Ayant Fait Le Choix De La Déontologie Et De La Qualité :

  1. Tous se sont engagés à respecter la Charte de Déontologie de l’UAE
  2. La Commission Déontologie est garante du respect du consommateur en regard des engagements de cette Charte.
  3. Ils sont régulièrement informés des évolutions techniques et réglementaires et tous leurs personnels suivent une formation spécifique mise en place par leur entreprise en interne et/ou par l’UAE.

 

3 BONNES RAISONS D’UTILISER UN SYSTÈME MOBILE DE FILTRATION D’EAU DE BOISSSON

 

Raison n°1 : C’est pratique et améliore le goût du robinet

Un système mobile de filtration d’eau de boisson me permet d’avoir toujours à portée de main une eau délicieuse débarrassée d’éléments non désirés, comme le chlore, altérant son goût ou sa saveur.

Il évite également la formation de calcaire lorsque l’on porte à ébullition son eau en cuisinant ou en préparant sa boisson d’eau chaude préférée.

Raison n°2 : C’est écologique

Un système mobile de filtration d’eau de boisson m’évite de créer de nouveaux déchets plastiques.

Raison n°3 : C’est économique

Le litre d’eau filtrée revient bien moins cher que l’eau en bouteille.

En optimisant l’eau du robinet, le système mobile de filtration d’eau de boisson augmente la durée de vie des appareils ménagers portant l’eau à ébullition (cafetière, bouilloire).