Les solutions de No Plastic In My Sea pour réduire le plastique à usage unique

No Plastic In My Sea est une association qui lutte contre la pollution plastique partout dans le monde et qui souhaite protéger l’écosystème marin des terribles conséquences de cette pollution. Les membres de l’UAE ont souhaité mettre en place un partenariat avec l’organisation afin de renforcer leurs actions pour la protection de l’environnement. Voici les recommandations de No Plastic In My Sea pour réduire le plastique à usage unique. 

 

Diminuer l’utilisation du plastique grâce à l’eau du robinet

 

Les Français sont-ils bons élèves en matière de consommation de bouteilles en plastique à usage unique ? Malheureusement, non. La France est le 5ème pays dans le monde à consommer le plus de plastique, elle arrive devant les États-Unis par exemple (calculé par habitant). Cela représente 25 millions de litres d’eau en bouteille bus chaque jour. Cette large consommation entraîne de graves problèmes de pollution : les bouteilles sont les plastiques à usage unique les plus retrouvés sur les plages françaises. (Source : Commission européenne). 

Comment l’eau du robinet peut-elle contrer cette source de pollution ? 

L’eau du robinet est particulièrement contrôlée en France, elle répond à 70 critères qui permettent de s’assurer de sa qualité. Ce n’est pas le seul argument qui peut inciter les Français à abandonner l’eau en bouteille : l’eau du robinet est bien moins onéreuse. On estime que boire de l’eau du robinet coûte 2€ par an, contre 270€ pour une consommation quotidienne d’eau en bouteille. 

No Plastic In My Sea estime ainsi que la vente d’eau en bouteille en plastique est un non-sens, notamment dans un pays comme le nôtre, dans lequel nous disposons tous d’une eau de qualité. 

Mais si les Français ont pris l’habitude de consommer de l’eau en bouteille, ce n’est pas seulement lié au marketing des entreprises qui la distribuent. Certains blâment une eau du robinet qui a mauvais goût, qui sent le chlore ou qui est trop calcaire. 

On peut alors opter pour des techniques de traitement complémentaires à la maison. Ces installations permettent d’améliorer le goût de l’eau, d’atténuer son odeur et ainsi de rassurer les consommateurs. Grâce à ces systèmes de traitement proposés par les membres de l’UAE, la consommation de bouteilles en plastique des Français pourrait largement diminuer : osmoseur, carafe filtrante, purificateur sous évier et purificateurs sur comptoir par exemple. 

 

gourde

 

La gourde est un autre aspect de la solution. Largement encouragée par l’UAE, elle permet de réduire le plastique à usage unique. On peut y verser son eau du robinet traitée, ce qui permet d’emporter une eau de qualité partout avec soi, sans avoir recours à du plastique à usage unique. 

 

Passer au fait maison grâce au DIY

 

No Plastic In My Sea estime que le Do It Yourself permet aussi de diminuer la quantité de plastique qui se trouve sur nos plages et dans nos océans. Les membres de l’UAE encouragent cette façon de faire et proposent depuis plusieurs années déjà des DIY réalisés à base d’eau traitée : des recettes, des produits de beauté ou encore des produits ménagers. 

Certaines recettes de cuisine permettent notamment d’inciter les personnes qui consomment beaucoup d’eau en bouteille à changer leurs habitudes. Une astuce est par exemple d’aromatiser l’eau grâce à des fruits et des arômes naturels, on oublie alors très vite l’éventuel mauvais goût de l’eau. Il est en effet bien plus agréable de se rafraîchir avec une agua fresca mexicaine ou une citronnade maison qu’avec de l’eau en bouteille ! 

 

boissons fraiches

 

Le DIY est aussi idéal pour réduire sa consommation de contenants en plastique à usage unique dans la salle de bain. Le shampooing solide est ainsi de plus en plus utilisé, après avoir été mis au goût du jour par des marques respectueuses de l’environnement comme Lush, et peut être facilement fabriqué à la maison. Les masques pour le visage n’échappent pas à la tendance DIY

Pour finir, les produits d’entretien peuvent aussi presque tous être faits maison ! Nettoyant pour vitre, dépoussiérant ou encore désinfectant, les DIY sont bien plus économiques et écologiques que les produits chimiques achetés en magasin. 

 

Pour réduire sa consommation de bouteilles de shampoing, de gel douche et de produits ménagers, il est aussi important de vérifier la dureté de son eau et de se débarrasser du calcaire s’il y est présent en trop grande quantité !

 

Les autres recommandations de No Plastic In My Sea pour réduire le plastique à usage unique

 

L’association, qui lutte pour réduire le plastique à usage unique, liste de nombreuses autres solutions que l’on peut facilement adopter : 

– La réutilisation

La restauration rapide est souvent mise en cause dans l’utilisation de contenants à usage unique. Elle serait à l’origine de 32 000 tonnes de plastique par an (Source : Citeo). Les marques sont ainsi incitées à proposer des contenants réutilisables, et les consommateurs y sont particulièrement sensibles. La réutilisation est aussi possible dans d’autres domaines : recharges de flacons de parfum, recharges de produits ménagers, consignes de bouteilles…

– Le vrac

Autre phénomène apparu il y a quelques années, le vrac promeut un retour à l’essentiel et permet d’agir contre le plastique à usage unique. Notons qu’en France, les emballages représentent 45 % du plastique utilisé. 

– L’éco-conception

L’éco-conception permet de remplacer le plastique par d’autres matériaux, d’améliorer la recyclabilité et aussi d’intégrer plus de plastique recyclé. La loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire fixe un objectif de 10 % d’emballages recyclés d’ici 2027. 

 

No Plastic In My Sea prodigue de nombreux autres conseils pour réduire le plastique à usage unique sur son site. Les membres de l’UAE sont fiers de s’associer à ce partenaire engagé qui mène des actions concrètes auprès des institutions françaises. Découvrez tous les avantages écologiques des équipements de traitement de l’eau à la maison

 

infographie pollution plastique

 


Commentaires:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

gouttes eau UAE
gouttes eau UAE