Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

De nombreuses raisons poussent les Français à se munir d’un adoucisseur d’eau : meilleure qualité de l’eau, économies sur le long terme, démarche écologique… Mais alors comment bien choisir son adoucisseur d’eau en fonction de son logement et de ses besoins ? Découvrez les critères à prendre en compte avant de faire votre choix !

 

Critère n°1 : la dureté de l’eau de votre logement

 

En premier lieu, il est important de connaître la dureté de son eau pour bien choisir son adoucisseur d’eau. Une eau dure est une eau qui contient une grande quantité de calcaire.

La dureté de l’eau présente dans votre logement est définie par le titre hydrométrique (TH), qui s’exprime en degré °f. On considère qu’une eau est dure lorsqu’elle dépasse 15°f, et très dure lorsqu’elle dépasse 35°f. Cette concentration de calcaire varie selon les régions de France.

Pour mesurer la dureté de l’eau de son logement et ainsi bien choisir son adoucisseur d’eau, il est possible :

– De consulter le site du Ministère de la Santé, recensant les résultats des contrôles sanitaires de chaque commune

– De lire le rapport annuel de l’ARS (Agence Régionale de Santé) concernant l’eau de votre commune, joint à votre facture d’eau

– D’utiliser un kit de mesure du TH de l’eau sur internet ou en boutique de jardinage et de bricolage

 

Une fois la mesure de la dureté de l’eau effectuée, il est important de déterminer la consommation d’eau de votre logement.

 

Critère n°2 : la consommation d’eau dans votre logement

 

 

Pour bien choisir son adoucisseur d’eau afin qu’il soit adapté à la consommation de son logement, il est nécessaire de bien connaître l’utilisation de l’eau de la famille : nombre de personnes, de salles de bains, consommation annuelle… Grâce à cela, on peut définir la capacité de l’adoucisseur que l’on souhaite acheter. Par exemple, pour une famille de 4 personnes qui consomme aux alentours de 160m3 d’eau par an et dispose d’une eau d’une dureté de 30 à 35°f, il est recommandé d’opter pour un adoucisseur d’eau ayant une capacité de 25 litres.

Une fois ces critères définis, il est possible de choisir parmi deux types d’adoucisseurs : les adoucisseurs à vannes mécaniques et les adoucisseurs à vannes électriques.

 

Bien choisir son adoucisseur : les différents types de vannes

 

Pour régler le traitement de l’eau souhaité, l’adoucisseur est doté d’une vanne, qui se trouve sur la bouteille de résine. Il existe deux grands types de vannes : mécaniques ou électroniques.

Les vannes mécaniques sont alimentées par une énergie mécanique, qui lance la régénération de l’adoucisseur d’eau. L’avantage principal des adoucisseurs à vannes mécaniques est qu’ils n’ont pas besoin d’être branchés à une prise électrique et peuvent donc être installés où vous le souhaitez.

Parmi les vannes mécaniques, on retrouve deux systèmes : les vannes mécaniques volumétriques, qui déclenchent la régénération de l’adoucisseur d’eau tous les X volumes d’eau adoucie, et les vannes mécaniques chronométriques, qui déclenchent la régénération de votre appareil à une date et heure précise. Les deux nécessitent des calculs liés à la saturation des résines adoucissantes.

Les adoucisseurs à vannes électroniques, eux, allient les deux systèmes des vannes mécaniques : il est possible de choisir la régénération par volume d’eau adoucie ou par date et heure précise, à votre convenance. Ce type d’adoucisseur doit être placé à côté d’une prise, puisqu’il est alimenté de façon électrique.

 

L’expertise d’un professionnel est indispensable lorsque l’on souhaite installer un adoucisseur dans son logement. Grâce aux conseils des membres de l’UAE, vous bénéficiez d’avis d’experts dans le traitement de l’eau. Nos membres proposent des équipements de qualité et sont implantés partout en France, découvrez-les !

 


Commentaires:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

gouttes eau UAE
gouttes eau UAE