Eau adoucie : l’alliée de votre chauffe-eau pour faire des économies

L’eau chaude sanitaire représente environ 12% de la facture énergétique des Français. Le choix de son chauffe-eau doit donc être soigneusement réfléchi en fonction de paramètres qui diffèrent selon les foyers : le nombre d’occupants, la situation géographique (s’agit-il d’une région où l’eau est dure ?), les habitudes de consommations, etc.

 

Les différents types de chauffe-eaux

 

Les chauffe-eaux peuvent fonctionner à l’électricité ou au gaz. Que vous optiez pour l’un ou l’autre, il vous faudra choisir entre un chauffe-eau instantané ou un chauffe-eau à accumulation.

Le chauffe-eau instantané ne possède pas de réservoir. Il chauffe l’eau directement à chaque fois que l’on utilise de l’eau chaude. Ce type de chauffe-eau peut être pratique lorsque l’on dispose d’un petit espace et que l’on ne souhaite pas s’encombrer d’un grand réservoir d’eau.

Attention tout de même : puisque l’eau est chauffée sur le moment, les chauffe-eaux instantanés électriques offrent un débit d’eau assez réduit. Ils sont davantage utilisés comme solution d’appoint.

 

Le chauffe-eau à accumulation est aussi connu sous le nom de “ballon d’eau chaude”. En effet, l’eau froide y est stockée et chauffée. Ce modèle est certes plus encombrant, mais il existe différentes tailles selon les besoins de chaque foyer (on compte environ 40L d’eau par personne).

Une résistance placée au fond de la cuve permet de chauffer l’eau. Il peut s’agir d’une résistance blindée ou stéatite. Il est conseillé d’opter pour une résistance stéatite lorsque l’eau est particulièrement calcaire.

 

chauffe eau

 

Allier chauffe-eau et adoucisseur

 

Si l’eau de votre région est calcaire et que vous possédez déjà un chauffe-eau à résistance blindée (l’eau est en contact direct avec la résistance), vous pouvez l’associer à un adoucisseur afin d’éviter qu’il ne s’entartre, tout en réalisant des économies.

En effet, l’installation d’un adoucisseur d’eau empêche le tartre de se déposer sur la résistance et les parois du chauffe-eau. Or, 1 millimètre de tartre suffit à faire augmenter la facture d’électricité. Selon le rapport Battelle, l’eau adoucie réduit les coûts de 34% par rapport à une eau dure à 34,2°f TH et permet même une économie de 47% sur une eau dure à 51,4°f TH. Le rapport révèle également que grâce à une eau adoucie, le chauffe-eau instantané bénéficie d’une durée de vie d’environ 15 ans contre 1,6 ans seulement pour un chauffe eau alimenté en eau dure.

 

L’eau adoucie a en plus l’avantage de chauffer plus vite que l’eau dure, ce qui permet de bénéficier d’une réduction supplémentaire sur la facture d’électricité.

Et si l’on possède déjà un chauffe-eau à résistance stéatite équipée d’un fourreau (la résistance n’est pas en contact directe avec l’eau), l’installation d’un adoucisseur peut tout de même s’avérer utile car il permet de réaliser des économies dans toute la maison, pas seulement sur la consommation énergétique du chauffe-eau.

 

Idéal pour réaliser d’importantes économies, l’adoucisseur d’eau permet également de vous éviter les nombreux désagréments qui sont associés à l’utilisation d’une eau calcaire. Si vous souhaitez améliorer le confort de votre famille, les professionnels membres de l’UAE sont là pour vous conseiller.


Commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *