Calcaire et tartre : quelle différence ?

Les termes calcaire et tartre sont souvent confondus, voire utilisés comme synonymes. Pourtant, ils désignent bien deux éléments différents. Voici un récapitulatif de leurs caractéristiques et des désagréments qu’ils peuvent entraîner !

 

Calcaire et tartre : définitions

 

Si beaucoup utilisent indifféremment les mots “calcaire” et “tartre” pour désigner les dépôts que l’on retrouve un peu partout à la maison, c’est sûrement parce que les deux sont liés : l’apparition de tartre résulte bien d’une eau calcaire.

L’eau est dite plus ou moins calcaire (ou dure) selon sa concentration en minéraux dissous, et plus particulièrement en ions Calcium (Ca2+) et Magnésium (Mg2+). Plus la concentration de ces minéraux est élevée, plus l’eau est dure. Cela est directement lié aux types de sols qu’elle a traversés.

Le tartre est une conséquence de l’eau calcaire, et se présente sous forme de dépôt. Une fois chauffés, les minéraux présents dans l’eau calcaire précipitent en un dépôt solide, principalement composé de carbonate de calcium (CaCO3). Les dépôts de tarte peuvent prendre différentes couleurs (blanchâtre, jaunâtre, rougeâtre, etc.) selon les diverses matières organiques et oxydes métalliques présents. Le tartre qui se trouve dans nos canalisations ou appareils ménagers ne doit pas être confondu avec le tartre dentaire, qui lui résulte de l’épaississement et du durcissement de la plaque dentaire (association de protéines salivaires et de bactéries) !

Si l’eau calcaire et le tartre ne représentent pas des dangers pour la santé, ils peuvent devenir réellement incommodants au quotidien.

 

Les désagréments du tartre au quotidien et les astuces pour s’en débarrasser

 

Le tartre peut provoquer des désagréments à différents endroits de votre logement : réduction du débit d’eau des robinets ou pommeaux de douche, détérioration et réduction de la durée de vie des appareils électroménagers (lave-vaisselle, machine à laver, fer à repasser, etc.), problèmes de débit liés à l’accumulation dans les canalisations, etc.

Pour venir à bout du tartre dans les zones facilement accessibles, il est possible d’utiliser des produits tels que du vinaigre blanc, de l’acide citrique ou encore des produits ménagers spécialisés disponibles en grandes surfaces.

Cependant, ces solutions sont efficaces uniquement à court terme. Une fois le tartre installé dans vos canalisations ou appareils ménagers, il sera difficile de vous en débarrasser, même avec un nettoyage régulier.

 

réparateur lave-vaisselle

 

Se débarrasser du calcaire présent dans l’eau, la solution durable

 

Une eau calcaire peut entraîner d’autres problèmes que ceux d’ordre ménager :

Dermatologiques : elle peut provoquer des démangeaisons et picotements sur la peau, et même favoriser les poussées inflammatoires chez les personnes atteintes d’eczéma ou de psoriasis. Une eau trop calcaire rend également le cuir chevelu plus sec et les cheveux plus ternes.

Économiques : une eau calcaire détériore les résistances des appareils électroménagers, diminuant ainsi leur durée de vie, les rendant moins efficaces et plus gourmands en énergie pour atteindre le même rendement. Par ailleurs, avec une eau calcaire, plus de produits détergents sont nécessaires.

Alimentaires : le goût des boissons chaudes peut se trouver altéré par l’eau calcaire. La texture et le goût des aliments peuvent être modifiés s’ils sont cuits avec une eau trop calcaire.

 

Afin de se débarrasser du calcaire et donc du tartre sur le long terme, la solution la plus efficace est l’adoucisseur d’eau. Etant installé au point d’arrivée d’eau du logement, l’adoucisseur traite l’ensemble de l’eau que vous consommez et que vous utilisez au quotidien (douche, cuisine, canalisations, électroménager, etc.).

 


Commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *