Zoom sur l’osmose inverse

L’osmose inverse est un mécanisme de traitement de l’eau très efficace. À ses débuts, elle était uniquement utilisée pour dessaler l’eau de mer, mais de nos jours la grande capacité de purification de ce système est également utilisée pour la purification de l’eau à des niveaux domestique et industriel.

 

Comprendre le phénomène d’osmose

 

Le phénomène d’osmose est naturel : il désigne le fait que, si deux solutions d’eau ayant une concentration différente sont séparées par une membrane semi-perméable, l’eau passe spontanément de la solution la moins concentrée vers la solution la plus concentrée (voir le schéma ci-dessous).

Naturellement, l’eau plus pure aura tendance à se déplacer vers l’eau contenant le plus d’éléments, afin d’atteindre un niveau d’équilibre à concentration égale.

 

Le phénomène d’osmose inverse est l’opposé de l’osmose naturelle. Pour obtenir l’osmose inverse, il faut appliquer une pression suffisante pour inverser la tendance de l’eau à aller vers la solution la plus concentrée. Ainsi, on force l’eau concentrée en sels minéraux, en calcaire ou autres, à traverser la membrane semi-perméable qui sépare les deux solutions pour être purifiée à son tour. La membrane retient tous les éléments dissous présents dans l’eau et ceux-ci s’écoulent à l’égout avec l’eau de rejet.

Ce fonctionnement peut être comparé à l’épuration qu’effectuent nos reins.

 

osmose inverse

 

On observe sur le schéma que durant l’osmose, la pression osmotique naturelle attire l’eau pure moins concentrée vers la solution plus concentrée. Pour inverser le processus, on applique donc une force extérieure contraire qui pousse l’eau de la solution concentrée à travers la membrane pour fournir une eau purifiée à son tour.

 

L’osmose inverse : une solution faite pour vous !

 

Comme chaque technique de traitement de l’eau, l’osmose inverse présente des points forts et des points faibles, qui vous permettront d’évaluer s’il s’agit de la bonne technique pour vos besoins :

 

Points forts

 

  1. L’osmose inverse est respectueuse de l’environnement car ce procédé ne produit pas et n’utilise pas de produits chimiques.
  2. Ce système nécessite peu de puissance. Il fonctionne parfaitement sous l’effet de la pression du réseau d’eau de la distribution publique.
  3. Les osmoseurs sont de petite taille et donc peu encombrants. Cela est pratique pour les petits espaces, par exemple en appartement.
  4. Le goût de l’eau purifiée est un autre avantage distinctif de l’osmose inverse. Puisqu’elle n’utilise aucun produit chimique, la saveur est vraiment pure et dénuée de tout résidu indésirable.
  5. Pour finir, ce système filtre les bactéries et les éléments microscopiques.

 

Points faibles

 

  1. Le traitement d’osmose inverse consomme de l’eau. En effet, une partie de l’eau filtrée est rejetée avec les résidus indésirables.
  2. Certains sels minéraux peuvent aussi être enlevés durant le processus car il n’y a pas de système de tri dans les minéraux filtrés.
  3. Le processus d’osmose inverse est un peu lent, car très minutieux.
  4. L’installation du système doit être effectuée par un professionnel.

 

Cette technique est celle que vous pouvez envisager si vous souhaitez purifier votre eau à domicile. D’ailleurs, l’osmose inverse est un des traitements de l’eau les plus utilisés au monde.

Rendez-vous très bientôt sur le blog pour un zoom sur les autres techniques que vous pouvez envisager selon vos besoins !


Commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *