Comment savoir si mon eau est calcaire ?

Vous voulez savoir si votre eau est calcaire ? L’eau que vous utilisez laisse des traces sur votre vaisselle, des dépôts de tartre sur les robinets et les pommeaux de douche ? Vous consommez beaucoup plus de savon que nécessaire ?

Voici des signes qui témoignent de la présence de calcaire dans votre eau. Cependant, cette situation n’est pas irréversible et peut facilement être régulée pour améliorer votre qualité de vie. Cet article vous aiguillera sur les démarches à suivre pour déterminer si l’eau de votre logement est calcaire.

 

L’intérêt de savoir si mon eau est calcaire

 

La concentration calcaire de votre eau dépend de son parcours à travers diverses formations rocheuses avant d’arriver à vos canalisations. Elle varie en fonction des régions et du type de sol qui a été parcouru.

Plus une eau est calcaire, plus elle laisse de traces de son passage, notamment lorsqu’elle est soumise à la chaleur. A long terme, elle forme le tartre qui s’accumule dans vos appareils électroménagers, bouche vos canalisations et qui altère leur bon fonctionnement. Ces dommages se répercutent notamment sur vos factures, car les appareils entartrés ont besoin de plus d’énergie pour atteindre leur rendement optimal.

Mesurer la concentration en calcaire dans son eau permet également de choisir les méthodes adéquates pour éviter l’usage excessif de détergents et autres produits d’entretien.

 

Se renseigner auprès des autorités compétentes

 

Il existe des solutions très simples et accessibles à tous pour savoir si son eau est calcaire.

L’Agence Régionale de la Santé (ARS) s’occupe d’établir un rapport annuel de contrôle sanitaire des eaux distribuées dans chaque département, joint à votre facture d’eau. Si vous vivez dans une copropriété, vous pouvez toujours demander à consulter ce rapport auprès de votre syndic de copropriété.

La mairie de votre commune, si celle-ci compte plus de 3500 habitants, communique aussi un rapport annuel officiel du prix et de la qualité de l’eau potable distribuée. Cependant pour les plus petites communes, vous pouvez toujours demander à obtenir une synthèse de la qualité de l’eau distribuée.

Enfin, le site du ministère de la Santé recense les résultats des contrôles sanitaires de chaque commune française.

 

Les méthodes pour contrôler soi-même l’eau de son logement

 

Il est également très facile de savoir si l’eau est calcaire chez vous en utilisant les kits en vente sur Internet ou dans les enseignes de jardinage et de bricolage. Ces derniers sont composés de flacons avec réactifs ou de bandelettes.

 

savoir si mon eau est calcaire kit

 

Si vous utilisez les bandelettes, vous devez tout d’abord prélever un échantillon d’eau propre provenant de vos canalisations. Plongez la bandelette test dans l’eau et retirez la aussitôt afin de la laisser sécher. Attendez une minute pour ensuite comparer la couleur de la bandelette test avec l’échelle de comparaison qui vous est fournie.

Si vous voulez utiliser un système plus précis, vous pouvez vous procurer des flacons avec des réactifs spécifiques. Vous devez tout d’abord remplir un tube de 10 ml d’eau propre, jusqu’à la jauge. Ajoutez une goutte de réactif dans l’eau et remuez le flacon : l’eau doit devenir rouge. Renouvelez l’expérience tout en comptant le nombre de gouttes ajoutées jusqu’à ce que la couleur de l’eau change. L’eau passe d’une couleur rouge à vert ou bleu, en fonction des réactifs utilisés. Le nombre de gouttes ajoutées correspond au degré de concentration calcaire de votre eau.

Il reste une solution maison toute simple que tout le monde peut réaliser chez soi. Pour vous donner une idée de la concentration calcaire de l’eau : faites mousser votre savon. Plus votre eau est calcaire, moins le savon mousse facilement.

 

Si votre eau est calcaire et que vous souhaitez trouver une technique de traitement adaptée à vos besoins, contactez un professionnel de l’UAE proche de chez vous !

 


Commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *