Quelle eau utiliser et consommer lorsque l’on est enceinte ?

L’eau étant un élément indispensable à la croissance du bébé, il est important pour une femme enceinte de prêter une attention particulière à sa consommation afin d’apporter à l’enfant tous les éléments essentiels à son bon développement.

Il faut également veiller à la qualité de l’eau utilisée à la maison pour éviter des désagréments lors de la grossesse, notamment liés à la présence de calcaire.

 

Quelle eau de boisson choisir quand on est enceinte ?

 

L’eau est une ressource vitale pour le bébé et sa mère. Elle est nécessaire au développement de l’enfant car elle contient les nutriments, les vitamines et les minéraux indispensables à sa croissance. Elle constitue aussi en grande partie le liquide amniotique dans lequel il se trouve et qui le protège des chocs et des infections. De plus, bien s’hydrater favorise le bon fonctionnement des organes de la mère, notamment les reins, facilite la circulation artérielle et diminue les risques d’infections urinaires.

L’eau du robinet est à consommer sans modération. Les traitements qu’elle subit avant d’arriver dans nos verres en font une ressource sûre, même pour la femme enceinte. Cependant, dans certaines régions rurales, le taux de nitrates peut se révéler élevé. Ce problème peut être réglé en utilisant un osmoseur ou une cartouche filtrante spéciale. Certaines femmes enceintes peuvent également être dérangées par le goût de l’eau du robinet lors de leur grossesse. Dans ce cas, l’installation d’un système de filtration ou l’utilisation d’une carafe filtrante peut facilement améliorer la situation.

L’eau minérale en bouteille peut également être consommée sans problème. D’une marque à l’autre, les apports en minéraux peuvent varier. En étudiant l’étiquette des bouteilles, il est possible de connaître les apports de chacune, et d’adapter sa consommation en fonction de ses besoins. Comme pour l’eau plate, il n’existe aucune contre-indication à la consommation d’eau gazeuse.

Enfin, concernant les autres boissons, il est bon de rappeler que le thé et le café sont à consommer avec modération, et que l’alcool doit être complètement banni tout au long de la grossesse.

 

enceinte eau calcaire

 

Qu’en est-il de l’eau utilisée à la maison ?

 

Lors de la grossesse, la peau a tendance à se déséquilibrer, à devenir plus grasse ou plus sèche que d’habitude. Il est donc important d’apporter un soin tout particulier à sa peau, notamment pour limiter l’apparition de vergetures. Pour cela, outre le fait d’utiliser un savon doux, il est essentiel de s’assurer que l’eau utilisée pour se laver ne soit pas trop calcaire, car une eau trop dure dessèche et irrite la peau. De la même façon, l’utilisation d’une eau calcaire pour alimenter sa machine à laver peut rendre le linge rêche, ce qui agresse la peau et accentue sa sensibilité.

La présence d’eau calcaire complique également les tâches ménagères, ce qui peut se révéler particulièrement contraignant pour la femme enceinte. En particulier dans le dernier trimestre, le fait de devoir frotter pour éliminer les résidus de tartre devient compliqué, sans compter que l’exposition aux produits chimiques d’un tel ménage est à limiter par mesure de sécurité.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau peut facilement limiter ces problèmes, en traitant l’eau calcaire dès son point d’entrée dans le logement. Pour la femme enceinte, cela peut ainsi permettre un plus grand confort et limiter les désagréments cités précédemment.

 

Que ce soit en matière de boisson ou d’utilisation au quotidien à la maison, l’eau a un impact direct sur la santé et le confort de la femme enceinte. Il devient donc particulièrement important de veiller à sa qualité. Pour toute question sur ce sujet, vous pouvez nous laisser un commentaire, ou encore contacter directement l’un des professionnels de l’UAE qui saura vous répondre.


Commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *