Comment prévenir le calcaire à la maison ?

Une maison ou un appartement est bien souvent l’investissement d’une vie, et son entretien demande une certaine rigueur. Parmi les nuisibles qu’il faut traiter afin d’éviter les tracas et les frais d’entretien supplémentaires, on retrouve le calcaire. Comme dans tout contexte, mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, pour ne pas en arriver à des solutions trop onéreuses (remplacement des installations, de la tuyauterie, etc.), certaines mesures peuvent être prises en amont pour prévenir le calcaire et l’apparition de tartre à différents endroits de la maison.

 

Un entretien constant pour prévenir le calcaire

 

La lutte pour prévenir le calcaire à la maison passe par de nombreuses actions d’entretien et une vigilance au quotidien. Voici quelques éléments à surveiller particulièrement :

– La température du chauffe-eau

L’eau chaude doit être maintenue entre 55 et 60°C. En dessous de 50°C, l’eau peut favoriser la prolifération de certaines bactéries et au-delà de 60°C, la création de tartre est accélérée.

– L’entartrage du ballon d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude doit être détartré tous les ans, grâce à une technique simple mais fastidieuse qui consiste à vidanger la cuve et à le détartrer.

– La maintenance du lave-vaisselle

Des produits anticalcaires doivent être utilisés régulièrement pour limiter le dépôt de tartre dans le lave-vaisselle. À cet effet, il existe des pastilles ou bien des produits de lavage disponibles en grande surface.

– Le nettoyage des filtres des robinets

Le nettoyage des filtres des robinets est également une étape d’entretien importante. Il suffit de dévisser le filtre, d’enlever le joint et de regarder son état. S’il est entartré, vous pouvez laisser le filtre tremper dans de l’eau diluée avec du vinaigre blanc puis le rincer et le remettre en place.

– L’utilisation du fer à repasser

Lors de l’usage d’un fer à repasser, il est déconseillé d’utiliser seulement de l’eau du robinet si l’on souhaite préserver sa durée de vie. L’idéal est de mélanger de l’eau déminéralisée à de l’eau du robinet (50% de chaque). Ainsi, les sorties de vapeur de l’appareil ne se bouchent pas.

– Le nettoyage du petit électroménager de la cuisine

Le petit électroménager de la cuisine (cafetière, bouilloire) est aussi sensible au calcaire. Le vinaigre blanc est une fois de plus votre allié dans cet entretien. Un lavage régulier au vinaigre permettra de désentartrer vos appareils.

– Le nettoyage des toilettes

Pour prévenir le calcaire dans les toilettes, il suffit de verser un demi litre de vinaigre blanc dans la cuvette et de laisser agir toute la nuit. L’opération est à répéter régulièrement pour ne pas voir le calcaire s’installer.

Toutes ces astuces combinées permettent de prévenir la formation de tartre liée au calcaire présent dans l’eau. Cependant, ces solutions peuvent se révéler contraignantes et chronophages, et ne protègent pas tous les recoins de votre logement, par exemple ses tuyauteries.

 

L’adoucisseur d’eau : une solution préventive complète

 

Pour ne plus avoir besoin d’effectuer les différentes actions d’entretien et de contrôle énumérées ci-dessus, il existe une solution qui permet de traiter l’eau de toute la maison pour la débarrasser du calcaire qu’elle contient. Cette technique a l’avantage de protéger également les tuyauteries et les différents endroits inaccessibles au nettoyage (résistances des appareils, intérieur des robinetteries, etc.).

L’adoucisseur d’eau se place au niveau de l’arrivée d’eau du logement, permettant ainsi de traiter l’intégralité de l’eau qui circule chez vous.

Le fonctionnement de l’adoucisseur est simple : grâce à une résine spéciale, les ions responsables de la formation de tartre se fixent sur la résine et sont remplacés par des ions sodium. Une eau calcaire ressort donc plus pure de l’adoucisseur, sans calcaire.

Outre son installation et son contrôle régulier par un professionnel, l’adoucisseur d’eau demande relativement peu d’entretien. Il suffit de le recharger de temps en temps en sel pour adoucisseur, qui permet la régénération de la résine échangeuse d’ions. Il s’agit également d’une solution économique et écologique : moins de produits d’entretien sont nécessaires, et la facture d’énergie est allégée, puisqu’une eau calcaire prend plus d’énergie à chauffer notamment.

 

Alors, quelle technique allez-vous choisir pour prévenir le calcaire chez vous ? Pour toute question, n’hésitez pas à laisser un commentaire où à contacter l’un des professionnels de l’UAE.

 


Commentaires:

  • STAB  dit:

    Bonjour , j’aimerai traiter l’eau de ma maison ms j’hésite entre adoucisseur ou système avec des cartouches anti tartre anti calcaire… j’aimerai quelque chose de fiable et à un prix correct.
    Merci de votre réponse.

    • UAE  dit:

      Bonjour STAB,

      Chaque technologie possède ses propres caractéristiques et ses avantages : l’adoucisseur traite l’eau qui circule dans tout le logement (incluant les canalisations, appareils électroménagers, etc.) tandis que les cartouches sont des dispositifs plus légers mais qui traitent l’eau uniquement à un point d’utilisation.

      Pour connaître la technologie qui est la plus adaptée à votre logement, vous pouvez consulter notre dossier thématique sur les techniques de traitement , ou encore contacter un professionnel proche de chez vous qui pourra vous aider pour le diagnostic de votre logement et vous proposer une solution adéquate.

      Bonne journée !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *