Carte d’identité du tartre à la maison

Sur les robinets, dans la douche, mais également dans les appareils électroménagers et dans la tuyauterie… Difficile d’échapper au tartre à la maison. Ce lointain cousin du tartre dentaire est bien souvent une source de désagréments. Heureusement, il existe des solutions pour s’en débarrasser !

 

Le tartre : faisons les présentations !

 

Le tartre présent à la maison, notamment dans les canalisations et sur les robinets, est directement lié à la dureté de l’eau, c’est-à-dire à sa teneur en calcaire.

Ce qu’on appelle le tartre est en fait un dépôt du calcaire présent dans l’eau. Sous l’effet de la chaleur, les minéraux précipitent en un dépôt majoritairement composé de carbonate de calcium (CaCO3). Le dépôt peut être plus ou moins coloré suite à la présence de diverses matières organiques et oxydes métalliques.

 

Où le trouve-t-on dans la maison ?

 

Si l’eau de la maison est calcaire, les dépôts blanchâtres caractéristiques du tartre peuvent se retrouver à différents endroits, avec diverses conséquences :

– Dans les canalisations, où un dépôt d’un millimètre dans un tuyau de deux centimètres de diamètre provoque une réduction de la section de plus de 15%, ainsi qu’une réduction du débit d’eau et une augmentation de la perte de pression.

– Dans le chauffe-eau, où le tartre agit comme isolant et entrave le transfert thermique, causant une surconsommation d’énergie pour chauffer l’eau.

– Dans les radiateurs à eau, où le tartre agit également comme isolant, en plus d’abîmer les robinets thermostatiques.

– Dans le lave-vaisselle, ce qui entraîne une surconsommation de liquide de rinçage et sel régénérant.

– Dans le lave-linge, ce qui entraîne une surconsommation de 30% en produits lessiviels.

– Dans les appareils électroménagers, comme les bouilloires, cafetières ou fers à repasser, dont l’entartrage réduit la durée de vie à cause du colmatage.

– Dans les robinets et pommeaux de douche, ce qui entraîne une baisse du débit de l’eau ainsi qu’une réduction de leur durée de vie.

 

Comment s’en débarrasser ?

 

Si l’eau calcaire n’est pas dangereuse pour la santé, les dépôts de tartre qu’elle entraîne causent de nombreux désagréments à la maison. Ils peuvent également présenter un risque puisque l’eau chaude stagnant dans le tartre peut accroître la prolifération de bactéries.

Deux types d’actions permettent de se débarrasser du tartre à la maison :

– L’utilisation de produits spéciaux (vinaigre blanc ou produits d’entretien à base d’acide lactique par exemple), efficaces quand le tartre est fraîchement déposé et dans les zones facilement accessibles.

– Le traitement du problème à la source, avec un adoucisseur d’eau, qui permet d’éviter le dépôt de tartre affectant toutes les installations de la maison (tuyauterie, robinetterie, électroménager, etc.)

 

infographie tartre à la maison

 

Vous avez un problème de tartre à la maison ? N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience et à poser vos questions en commentaires !


Commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *